AccueilActualitésFAQRechercherS'enregistrerConnexion


https://lh3.googleusercontent.com/-Y8QwLQQ_mTc/Tm9iMqQ10wI/AAAAAAAAEk4/oOsk8iNy2Rs/s912/buck%252520vole%2525202.jpg



Partagez | 
 

 Nourrir un choucas ou autres corvidés

Aller en bas 
AuteurMessage
Apo
Kipik
avatar


MessageSujet: Nourrir un choucas ou autres corvidés   11/1/2010, 01:57




AVANT TOUTES CHOSES

Vous trouvez un choucas tomber du nid ou juvénile : Contacter une LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) : Arrow SOS......LPO France



  • Le choucas est strictement protégé (art. L 211-1 du code rural) Il est interdit : de détruire ou d'enlever leurs œufs ou leurs nids; de les mutiler, de les détruire, de les capturer, de les enlever, de les perturber intentionnellement, de les naturaliser ; qu'ils soient morts ou vivants, de les transporter, de les colporter, de les utiliser, de les détenir, de les mettre en vente, de les vendre ou de les acheter.



  • Vous voyez des choucas en cage ou tué par un voisin ou autre ! Comment déposer votre plainte : Pour que les infractions soient sanctionnées, il est nécessaire de les porter à la connaissance de la justice. Pour cela, il faut porter plainte, soit à la gendarmerie, soit en écrivant au Procureur de la République du tribunal de grande instance de votre domicile.Les infractions ne seront poursuivies par la justice que si la preuve de leur existence est rapportée. C'est le but de l'enquête que doivent mener les gendarmes. Vous faciliterez leur tâche si vous pouvez leur indiquer les autres témoins des tirs illicites ou si vous pouvez leur présenter les oiseaux tués que vous auriez pu recueillir.Si l'enquête conduite ne permet pas d'établir la preuve des actes de votre voisin, votre plainte sera classée sans suite.Le mieux est de filmer ou photographier les oiseaux prisonniers.Si, au contraire, les actes délictueux sont établis, cette personne sera, en principe, convoquée devant le tribunal pour y être jugé.



  • Avant de vous lancez Il faut aussi ABSOLUMENT lire ce Post-it : Post-it: Arrow L'EMPREINTE-


En cas de blessure ou autres, il faut bien sur le nourrir !


  • Vous pouvez lui donner : viande hachée cru, des croquettes pour chat ou chien bien humide (vous les laisser tremper dans l’eau chaude, vous attendez une dizaine de minute, ou plus : quand elles sont bien molle au centre, vous pourrez en donner a votre pensionnaire).Vous pouvez aussi lui donner de la pâtée universelle insectivore. Des vers de Morios, des teignes de ruche (aliment très riche comme le Morio) et vers de farine avec la tête couper (en plus du repas). Vous pouvez lui faire une petite omelette de temps en temps (sans matière grasse et sans sel), il préfère la manger tiède que froide.


Des vitamines seront administrées avec l'eau de boisson (Tonivit). Ne forcer pas sur les vitamines, cela pourrait lui être fatal !
“Si votre protégé reçoit une nourriture complète (croquettes, vers de farine, viande crue...) alors il n’est pas utile de lui donner des vitamines, sauf cas particulier....” (Problème de mue par exemple)

  • Ne pas lui donner : Pain, lait (et autres laitages), chou, avocat, matière grasse, sel, chocolat, café, aucun sucre, graine, et alcool.La fumée de joint (Gandja, hachich ou autres) peut laisser des séquelles graves voir mortelle. Dans le doute, mieux vaut éviter le persil et la rhubarbe (principalement les feuilles).

    Le lait est indigeste et toxique pour les oiseaux qui ne possèdent pas les enzymes permettant de digérer ses protéines. Quant à la farine qui sert à fabriquer le pain et autres biscottes, elle n’est pas nutritive pour les oiseaux. Le pain gonfle dans l’intestin et provoque des occlusions intestinales, et le sel qu’il contient est toxique.



  • Ne laissez pas votre oiseau manger vos plantes d'intérieurs. La plupart sont en effet toxiques.



  • Les produits d’entretiens peuvent être très dangereux, car ils sont souvent concentrés et leurs vapeurs irritantes pour l'homme peuvent rapidement devenir dangereuses pour les oiseaux.



  • Il est très déconseillé de placer l’oiseau dans une cuisine, les fumées de cuisson sont rapidement toxiques. C'est le cas notamment des gaz produits par des ustensiles trop chauffés comportant du Téflon (poêles antiadhésives, grille-pain, sèche-cheveux, etc.). Sous l'action d'une chaleur excessive, le téflon produit un gaz inodore, incolore, sans danger pour l'homme mais mortel pour les oiseaux : le Tétra-fluoréthylène.



  • Recommandations : Il faut offrir à l'oiseau un environnement sain et une alimentation adaptée à son espèce. IL faut éliminer tout facteur de stress (geste brusque, hurlement), ne pas le manipuler inutilement, et placer son habitat loin de toutes substances irritantes. Et bien sûr aucun courant d’air qui pourrait lui être fatal



______________________________


  • Remarque :
Il est important que l’oiseau tombé du nid soit en présence d'une source de chaleur, évitant l'hypothermie, surtout chez les jeunes individus. La lampe à infra rouge reste la méthode la plus simple d'utilisation. En variant la hauteur de la lampe on peut modifier la température qui sera contrôlée grâce à un thermomètre (20 à 28°C) "suivant l'oiseau"


  • Posologie :
La nourriture sera donnée à volonté ainsi que l'eau de boisson. La fréquence de nourrissage est d'une fois toutes les demi heures. Il est important de contrôler les fientes pour prévenir tout risque de déshydratation.






Pour que le massacre de ces animaux cesse, signez !


Arrow Signez Ici ! Merci

_________________
.7 Milliards de perpendiculaires et 264 espèces de singes.
Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent


Dernière édition par Apo le 26/1/2012, 14:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://perpendiculaire.forumactif.com
Apo
Kipik
avatar


MessageSujet: Re: Nourrir un choucas ou autres corvidés   23/5/2011, 11:05

Voici une vidéo exemple pour la béquée (corvidé)